Google+ Margaud cuisine mais préfère dîner en ville: un peu de sérieux

dimanche 27 novembre 2016

un peu de sérieux

Dimanche dernier, on imaginait le meilleur : la fin politique de Nicolas Sarkozy. C'était comme si un gourmet salivait de plaisir en imaginant le dessert en s'installant à table. Le gourmet a gagné, pas Nicolas.

Depuis certains à gauche commencent à imaginer le pire : avoir un candidat-futur président pire que Sarkozy.

  1. N'oubliez quand même pas les années 2002-2012
  2. N'oubliez quand même les casseroles judiciaires et les coups de bols du judiciaire Sarkozy
  3. N'oubliez pas enfin les errements du candidat à la primaire et son programme qui pue.
On s'est battu contre l'ancien président et sa ligne Buisson. Il a fait du mal à la France. Même l'électeur de droite ne lui a pas pardonné ses outrances.

Ce soir, François Fillon aura gagné le droit de se présenter à l'élection présidentielle au nom des Républicains, associés et UDI. Certains à gauche vont encore être dans l'exagération.

Mais soyons sérieux : la droite fait ce qu'elle entend. A la gauche de faire de même.

Soit on s'arrange pour avoir le meilleur candidat et le meilleur programme, soit on laisse les égos nous confisquer cette élection. Moi j'ai choisi.

1 commentaire:

Troll un jour, troll toujours ?
allez fais un geste, cher anonyme,
trouve-toi au moins un pseudo !